• Le panier est vide
Commander

Le travail du vigneron

Le travail du vigneron

« En vigne ou en cave, c’est tout au long de l’année et au rythme des saisons que nous oeuvrons pour obtenir une vendange optimale et élaborer nos vins selon nos critères rigoureux ».

L’hiver

La saison de la taille : vigne avant la taille et taillée à 2 baguettes (dite en Guyot double) : c’est un travail manuel qui se fait souvent dans des conditions climatiques rigoureuses et qui de ce fait est laborieux.

La fumure organique : des labours d’hiver permettent de décompacter le sol et de le préparer à l’année à venir.

Entretiens divers: réparation et remplacement de piquets.

Cave : à la fin de l’hiver, se fait la première mise en bouteilles.

Le printemps

L’arcure : les baguettes sont arquées pour que la sève s’y répartisse uniformément dans les différents bourgeons

Début avril : c’est le débourrement

Mai : amorce de la phase végétative

Épamprage : élimination manuelle des repousses de la base du pied.

Labour : labour de printemps pour aérer le sol et éviter les mauvaises herbes.

Plantation : de jeunes vignes ou remplacement de pieds malades

L’été

Juin-juillet : floraison

Mi-juin : vigne en fleurs. C’est la fécondation qui conduira à la formation des baies de raisin et c’est une étape délicate qui conditionne souvent la future récolte (conditions climatiques: facteur gel).

Palissage et rognage : Juin et juillet sont également des périodes de travail intenses: on passe en tracteur pour poser des fils qui vont ramener vers le haut les branches de vigne et pour dans un deuxième temps les couper à l’aide de ciseaux géants fixés sur le tracteur (c’est le rognage).

Traitement : c’est également la saison des traitements, principalement de cuivre et de soufre contre les grands ennemis de la vigne, à savoir les champignons oïdium et mildiou. Plusieurs traitements sont nécessaires tout au long de l’été : ces champignons peuvent provoquer la perte totale de la récolte ainsi que la destruction du pied de vigne.

Désherbage : pour enlever les mauvaises herbes qui font concurrence à la vigne pour l’eau et les éléments nutritifs.

Tonte : nos vignobles ont 1 rang enherbé sur 2, il faut donc régulièrement passer pour couper l’herbe

Véraison : la croissance végétative de la vigne s’arrête, seul le raisin mûrit jusque début octobre, il devient translucide et prend sa couleur définitive.

L’automne

Vendanges : après une préparation et un nettoyage du chai (vendangeoir, cuverie), c’est une équipe d’une vingtaine de personnes qui va partir vendanger manuellement les différents cépages au fur et à mesure de leur maturation. Nous pratiquons le tri à la cueillette pour éliminer les raisins pourris ou verts.

Cave : suivi quotidien des fermentations et des vinifications: collage, filtration. A ceci s’ajoutent les travaux de lavage et d’habillage des bouteilles et de préparation des commandes, ainsi que de commercialisation des vins.

Scroll to top